Cryptosporidiose

 

Introduction :

La cryptosporidiose est causée par « Cryptosporidium » un protozoaire très pathogène de la famille des coccidies, pouvant voyager et se transmettre librement d’une espèce à une autre, de cette même manière, il affecte aussi bien le genre Humain que les reptiles, poissons, oiseaux, chiens, chats……..

Etiologie :

- Cryptosporidium
- Ingestion de souris ou autres proies contaminées
- Contact ou proximité avec des animaux contaminés
- Ingestion de substrat contaminé (principalement chez les geckos)

Incubation :

De 5 à 30 jours selon les cas.

Animaux principalement touchés :

- Tous les reptiles sans exception, mais il semblerait toutefois que les femelles de certaines espèces de Geckonidés soient naturellement immunisées (à vérifier).

Symptômes :

- Régurgitations chroniques
- Diarrhée
- Anorexie
- Perte de poids.
- Masse plus ou moins dure au niveau de l’abdomen (Sauriens)
- Tache noire anormale sur le ventre (Eublepharis macularius)
- Renflement de la deuxième moitié du corps (Ophidiens)
- Presque indesellable car indissociable d'une simple parasitose chez les chéloniens

Traitement :

Il est à noter que cette pathologie est presque impossible à éradiquer, mais cela n'est pas une raison pour ne pas tenter de sauver l'animal, malheureusement la majorité des vétérinaires optera systématiquement pour l'euthanasie, dans le cas contraire, voici le traitement à appliquer:

- Nettoyer le terrarium au formol, déthol, ou eau de javel diluée.
- Administrer Ocecoxil® par voie orale à la posologie de entre 50 et 60 mg/kg, un jour sur 2 pendant 1 mois/ ou (d'après Dr. Shilliger) 90mg/kg le 1er jour en dose d’attaque, puis 45mg/kg/jour pendant les 7 jours qui suivent.
- Administrer Flagyl® par voie orale 50 mg/kg/jour pendant 15 jours, même si peu efficace dans ce genre de pathologie, il aide à stimuler et maintenir l’appétit de l’animal malade.


Ces 2 substances sont indispensables, et une combinaison des 2 s'avère très efficace.